Recherche

DANS MON SAC À DOS

Découvrir – Explorer – Voyager

Tag

Europe

La musique autour du monde

13582305_10154130588403311_1924167511_oÉtant une passionnée de musique presque autant que de voyage, j’ai décidé de vous partager mes expériences musicales autour du monde. Le but étant de faire voyager votre oreille musicale ainsi que de vous prouver à quel point la musique, sous toutes ses formes, peut être tellement rassembleuse. La musique apporte une couleur unique à chaque pays, elle permet à nos oreilles de se sentir imprégné d’un pays, de se sentir la bienvenue et d’avoir le sentiment d’être au bon endroit, au bon moment.

Vous remarquerez dans ma vidéo (mis à part le fait que la qualité des vidéos est médiocre), que la musique en question rassemble toujours des gens, peu importe le nombre, l’origine, l’âge ou le sexe. Un rassemblement est, pour la plupart du temps, composé de gens heureux. Non seulement la musique procure le bonheur, mais elle apporte aussi sa petite touche unique au moment présent. Que ce soit une musique traditionnelle ou internationale, le moment créé devient tout simplement magique.

En parcourant mes photos de voyage, j’ai vite réalisé que les seules vidéos de voyage que 13589101_10154130588253311_826881259_oj’avais étaient toutes, ou presque, en lien avec la musique. Sans m’en rendre compte, j’ai capté ces moments musicaux au fil des années, un peu partout dans le monde. En les visionnant avec un peu de recul, je comprends pourquoi j’ai eu envie de capter l’image ET le son. J’étais tellement imprégnée du moment présent que je ne pensais plus au côté artistique de mes prises de photos/vidéos, je pensais seulement ; « Wow, je dois garder ce moment dans une petite boîte afin de pouvoir le revivre encore et encore, et de peut-être même le faire vivre à d’autres personnes ». Mais je pense qu’il est tout de même possible de comprendre mon point de vue, de ressentir à petite échelle ce que j’ai pu ressentir sur le moment.

Laissez-vous emporter, laissez vos oreilles voyager !

P.S. Voici mes coups de cœur : le concert des 4 saisons de Vivaldi à Prague, la chorale d’enfants polonais et le chansonnier irlandais.

 

Publicités

Un extrait de mon escale à Amsterdam

24 h à Istanbul

Me voilà de passage dans la capitale culturelle de la Turquie. J’avoue que 24 h, ce n’est vraiment pas assez pour découvrir les 4 coins de cette magnifique ville. Mon vol fait escale ici, et il n’est pas question de passer 24 h dans l’aéroport sans sortir pour aller explorer un peu. Ça tombe bien, nous avons un ami turc. Sa famille et ses amis vivent à Istanbul. Nous avons été très bien accueillis, j’ai été totalement charmée par ces gens et cette ville.

À notre arrivée, c’était déjà le soir. Ils nous attendaient avec la table mise et un repas authentique de leur pays. À ce moment-là, je n’avais aucune idée de toute la nourriture qui nous serait offerte à goûter en 24 h… et tout était délicieux.

Puis, le soir même, nous sommes parties commencer la visite de cette ville. Pour vous mettre en contexte, Istanbul est à cheval sur deux continents. La ville est séparée par le détroit du Bosphore qui divise l’Europe de l’Asie. L’endroit est très historique et culturel. Une petite promenade de soirée à admirer les nombreuses mosquées de la ville était de mise. Le premier stop se fait donc sur une terrasse à boire un café turc (pour moi un thé, parce que le café truc est tellement fort). Nous étions sur le bord de l’eau depuis le continent européen à admirer la rive asiatique de l’autre côté du détroit. C’est donc dans les résidus du fond du café qu’ils lisent notre avenir. Puis pour la collation de soirée, des kiosques de nourriture de rue abondent. Nous avons bien compris qu’il était impossible de dire non, même si nous étions pleins. Nos amis turc nous ont fait commander un Kumpir, je n’avais aucune idée de ce que je commandais : C’est une très grosse pomme de terre entière farcie de toute sorte de drôles d’ingrédients, les uns par dessus les autres, et ça donne un mix assez surprenant.

La soirée avance, nous nous dirigeons vers un bar pour fumer de la shisha, boire du thé et jouer au Backgammon (un jeu de société populaire en Turquie). Nous avons eu beaucoup de plaisir, nous rentrons donc aux petites heures du matin pour dormir un peu.

Le lendemain matin nous allions visiter la moquée bleue et l’église Saint-Sophie (Ayasofya). Deux monuments qu’on ne pouvait pas manquer. Puis, nous avons continué de nous promener dans les rues et manger, goûter, manger et goûter… et c’était déjà l’heure de retourner à l’aéroport, les mains pleines de cadeaux et la tête pleine de souvenirs.

Pour moi et la Turquie, ce n’est que partie remise. Avant cette escale, cette destination ne m’était jamais venue à l’esprit, mais maintenant, après y avoir fait une visite express, je sais que j’y retournerai un jour.

L’escale parfaite à Amsterdam

P1030780

Amsterdam, quelle belle ville à visiter le temps d’une escale où d’un weekend! Voilà comment profiter pleinement de votre court séjour dans cette charmante ville des Pays-Bas. Le centre-ville est rapidement et facilement accessible par train via l’aéroport.

Tour de la ville à bicyclette

C’est carrément un « must » que de visiter cette ville à vélo. En l’espace d’une journée, vous pouvez faire le tour complet de la ville sur 2 roues. Profitez-en pour prendre la mythique photo sur les grosses lettres du I Amsterdam. Et si vous êtes en saison, admirer les nombreuses tulipes. Vous pouvez aussi ramener des bulbes de tulipe uniques. Prenez ceux qui sont certifiés pour le Canada et les États-Unis, elles sont en vente un peu partout. Il faut dire que parmi tous mes voyages, je n’ai jamais vu un endroit avec autant de bicyclettes qu’Amsterdam. Soyez tout de même très prudent. Gardez un œil sur les trams, et ne roulez surtout pas sur les rails, histoire vécue!

P1030784

Naviguez sur les canaux

Une promenade en bateau sur les canaux d’Amsterdam est de mise. En plus, la plupart sont commentés, voilà donc une belle façon d’apprendre un peu sur cette charmante ville sur pilotis et son histoire. On appelle cette ville « La Venise du Nord », et une fois à bord de ces embarcations, ça fait tout son sens. Si vous y êtes en couple, c’est une belle petite escapade romantique.

The Red Light District

Évidemment, vous ne pouvez pas venir à Amsterdam sans aller marcher les ruelles du fameux Red light district. Le seul endroit dans le monde de ce genre. Il attire les curieux des quatre coins de la planète. Vous pourrez y voir les vitrines aux néons rouges présentant les travailleuses du sexe. Mais attention, ranger votre appareil photo, c’est interdit. Il y a aussi de nombreux cafés bruns où la consommation de marijuana est totalement bien vue et même en vente dans un présentoir de Brownies au cannabis. Vous devez le voir de vos propres yeux.

Les mille et un musées d’Amsterdam

Une visite d’Amsterdam ne serait pas complète sans la visite d’au moins un musée, et croyez moi, ici, vous avez l’embarra du choix. Que ce soit un musée historique, artistique ou complètement farfelu, il y en a de tous les goûts. Je ne suis pas la plus grande fanatique de musée, mais une fois sur place, je ne pouvais pas les ignorer. J’ai donc décidé de visiter la maison d’Anne Frank, qui n’a pas pu me laisser indifférente. C’est la maison secrète où étaient cachées Anne Frank et sa famille durant l’occupation des Pays-Bas par les nazis. Après sa mort, elle est devenue très célèbre suite à la publication de son journal intime, c’est une histoire très touchante. Sinon j’ai visité quelques autres petits musées gratuits et farfelus. Du musée de tulipes au musée Van Gogh, en passant par le musée du sexe, il y a de quoi vous divertir.

Manger et boire

Une ville bondée de multiples pubs tous aussi authentiques les uns que les autres. Avec le vélo de location, rendez-vous au Brouwerij’t IJ une brasserie dans un vieux moulin à vent. Régalez-vous de délicieux fromages hollandais. Il faut dire que je suis la fan numéro un des fromages, alors pour moi, j’étais comblée de pouvoir déguster les nombreux goudas vieillis. Ça y est, je salive…

Alors surtout si vous volez avec KLM, profitez-en pour prendre l’escale la plus longue possible pour voir cette ville unique. La culture hollandaise est adorable. Elle en vaut le détour! Vous pouvez voir un extrait de mon escale à Amsterdam en vidéo. Bon voyage!

IMG_1340

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :