En cette fin d’année 2015, nous avons tous un regard sur l’année qui se termine et une envie de remonter la barre pour l’année qui commence. Alors voilà en résumé mon bilan de voyages 2015.

J’ai eu la chance de visiter 6 magnifiques pays, mais surtout j’ai fait ma chance. J’ai visité plus de 40 villes et villages cette année. Je me suis déplacée en avion, en bateau, en voiture, en bus, en scooter, en Sky Train, en tuk-tuk, en tricycle, sur le top d’un Jeepnay, en moto, en train, dans des boîtes de pickup et probablement que j’en oublie. Il faut dire que mes pieds se sont aussi fait aller. J’ai appris à conduire à gauche, sur des routes pas toujours évidentes…

J’ai vu des paysages à couper le souffle, j’ai visité des endroits classés par le patrimoine mondial de l’UNESCO. J’ai été initiée à la plongée sous-marine et j’ai acquis mes cartes de plongée internationale. J’ai goûté à des mets étranges et d’autres totalement délicieux avec des saveurs qui m’étaient encore inconnues. J’ai visité des lieux où ont été tournés des films américains connus. J’ai fait du camping sur une plage paradisiaque et vue de nombreux couchés de soleil tous différents et uniques les uns des autres. J’ai vu de mes yeux des espèces animales dans leur milieu naturel, que ce soit dans l’océan ou sur la terre. J’ai tenté encore une fois le Surf… ouf pas facile ! J’ai visité des temples, des mosquées et des églises. J’ai vu la pauvreté et la richesse extrême. J’ai escaladé des rochers et des terrasses de riz tellement impressionnantes. J’ai fait des excursions de toutes sortes, j’ai passé au travers de jungles, d’îles, de forêts, de rivières et de grottes. J’ai senti l’air salé sur mon visage, mais aussi senti d’autres odeurs que je ne serais même pas capable de décrire… et j’avoue que par moment, j’en ai eu mal au cœur.

J’avoue qu’à plusieurs fois, j’ai été forcée de sortir de ma zone de confort. J’ai vu des trucs qui m’ont choquée, mais d’autres qui m’ont fait sentir en vie plus que jamais. J’ai rencontré des peuples gentils et tellement aimables, des gens qui me rappellent à quel point les humains sont bons peu importe leur nationalité.

J’ai plein de beaux projets à venir pour 2016 et en ce début d’année, je me souhaite et je vous souhaite de vous dépasser, de surmonter vos peurs et de sortir de votre zone de confort. Je veux écouter mon cœur plus que jamais et continuer à suivre mes passions, car c’est ce qui me tient vivante.

Bonne année à tous!

Publicités